03/12/2015

Le cuir est un produit naturel. S’il est bien entretenu, il peut garder sa beauté initiale pendant un grand nombre d’années. Mieux : Au plus le cuir est vieux, au plus il s’assouplit. Comment prendre soin d’un canapé en cuir ? Voici quelques conseils de pro pour l'entretien des meubles en cuir.

Eviter le dessèchement et les craquelures

Si le cuir n’est pas entretenu régulièrement, il se dessèche et des craquelures risquent d’apparaître. L’entretien régulier l’hydrate, conserve sa souplesse, ôte les poussières et autres saletés. Une peau vivante se régénère automatiquement, tandis qu’une peau tannée ne peut plus le faire. Voilà pourquoi il faut absolument en prendre soin.

Permettre au cuir de respirer

Les caractéristiques du cuir permettent de mieux comprendre la manière de l’entretenir. On n’utilise que l’épithélium, la couche extérieure de la peau, pour habiller les meubles de grande qualité. Comme la peau humaine, l’épithélium est composé de pores, qui lui permettent de respirer. Le cuir doit conserver cette propriété, qui lui confère sa chaleur naturelle.

Entretien du cuir

2 étapes : le nettoyage et le soin

Lors de l’entretien du cuir, il faut s’assurer que les pores ne soient pas obstrués. Les recettes de grand-mère telles que la lotion pour le corps, l’huile d’olive ou la cire d’abeille sont inadaptées. En effet, elles bouchent les pores du cuir, ce qui l’empêche de respirer. De plus, les graisses ménagères, ainsi que les crèmes pour le corps deviennent rances. Il vaut donc mieux appliquer un soin spécial. Les leaders du marché du cuir tels que Lederland misent sur un entretien en deux étapes : le nettoyage (1ère étape) et le soin (2ème étape).

De grands mouvements sans appuyer

Tout d’abord, il faut nettoyer le cuir avec un nettoyant doux conçu à cet effet. Nos experts vous conseillent de ne pas appuyer trop fort et de faire de grands mouvements. Le nettoyage empêche les poussières de pénétrer le cuir. L’application d’une crème de soin nourrissante évite le dessèchement et hydrate. Cela permet de restaurer la couche protectrice naturelle contre la graisse, l’eau et les impuretés.

Entretemps, nettoyer avec un chiffon humide

Nous recommandons d’entretenir le cuir deux fois par an environ. Si de nombreuses personnes ou des animaux vivent dans le ménage, il faut le faire plus régulièrement. Entretemps, il suffit d’essuyer le cuir avec une loque ou un chiffon légèrement humide. Il conservera alors son aspect initial. Vous constaterez par vous-même qu’aucun autre matériau ne vieillit si bien que le cuir haut de gamme.